Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Entrée du Musée

Le musée du Dodo

Emmanuel Richon

Témoins oculaires

Gelderland

 
Gelderland
Gelderland

Livre de bord du Gelderland, premières esquisses de Dodo d'après nature, dessin à la mine de plomb.

Des quatre navires restants du premier voyage, qui retournèrent plus tard aux Pays-Bas, un deuxième livre concernant moult descriptions détaillées permit de se faire une idée plus précise encore par des témoignages de visu.

Dépeignant l'arrivée des navires dans la baie de Warwick, au niveau de l'actuel Vieux Grand-Port, le récit narre le débarquement, le 17 septembre 1598, de quelques hommes qui regagnèrent le bord le soir même, avec dans leurs escarcelles, neuf Dodos et quantité d'autres oiseaux plus petits, peu farouches au demeurant, puisqu'ils avaient pu les attraper à la main sans difficulté.

Le 19 septembre à nouveau, ils refirent de même. Le 20 étant jour de fête à Amsterdam, on décida de faire un office divin à terre. C'est peut-être à cette occasion que cette autre appellation d' «oie de kermesse», lui fut alors donnée.

Le livre de bord du Gelderland fut une mine de renseignements: outre la description de l'abondance de l'île en poissons de toutes sortes, oiseaux et tortues géantes, on peut y lire un descriptif détaillé du célèbre Dodo :

«Là-bas, il y a encore d'autres oiseaux, aussi gros que nos cygnes, avec de grosses têtes, couronnées d'une peau plissée leur donnant l'apparence d'avoir un petit bonnet. Ils n'ont pas d'ailes et c'est pour cette raison qu'à leur place figurent trois ou quatre pennes. Là où devrait se trouver la queue, il n'y a que quatre ou cinq duvets frisottants de couleur grisâtre. Nous appelons ces oiseaux, des «oiseaux dégoûtants», uniquement parce que, malgré de longues cuissons, leur chair reste très coriace, excepté la poitrine et le gésier qui s'avèrent très bons. D'autre part, nous disposons à satiété d'une grande quantité de tourterelles d'un bien meilleur goût»

Dans ce deuxième livre, il y avait des esquisses très impressionnantes par leur historicité. Le second dessin du livre de bord nous montre ainsi pour la première fois,… un Dodo. Cet ouvrage relate l'arrivée et l'installation des premiers habitants, mais contient énormément de détails sur le Dodo :

Lorsque nous étions à Maurice, île qu'on appelait jadis île de Cerne, il y avait un oiseau que nous décidâmes d'appeler «oiseau dégoûtant». Nous avons essayé de le cuire, mais sa chair était si coriace que, même plusieurs heures de cuisson n'y changeaient rien. Bien que mal cuite, nous en mangeâmes malgré tout.

Comme cette île était vierge de tout habitant, les oiseaux n'étaient pas farouches et se laissaient approcher sans fuir. Ils demeuraient là, placides et immobiles, ce qui nous permit de les tuer sans difficulté. En résumé, cette terre s'est avérée riche, regorgeant, où que vous mènent vos pas, d'oiseaux et poissons en tous genres.

Premiers jours

Hendrik Cornelisz Vroom (1566-1640)
"Retour à Amsterdam de quatre navires de la flotte de l'Amiral Van Neck" (1599)

dodo

Temwen vizyel

Extrait sonore

crée et hébergé par kiltir.com

Premiers jours

"Comment nous avons vécu à Maurice" 
Représentation des activités des premiers visiteurs à l'Ile Maurice.

Dan sa kat premye bato, ki finn return Laoland pli tar, ti ena enn dezyem liv avek lekipaz ki aster pe permet nu gany enn nide plis presi lor bann premye temwanyaz vizyel.

Enn komanter ape dekrir nu sa 17 septam 1598, letan enn bann zom ti debark ater, apre sa inn revinn abor aswar mem. Dan zot sak, ti ena nef Dodo ek kantite tipti zwazo pa farous ek byen fasil pu atrape. Zot ti refer parey 19 septam, al ater, return abor. Akoz 20 septam, dan Amsterdam, li enn zur fet, zot finn desid pu fer enn lames ater. Kapav mem dan sa lokazyon la ki finn donn zozo la enn lot non: «Lezwa Fancy-Fair».

Dan sa liv de bor bato Gelderland la, ti ena lasurs enn kantite ranseynman lor Dodo: an plis deskripsyon larises lanatir ki ti ena dan lil la, pwason, zozo, u swa torti zean, anplis nu kapav lir dan teks la enn rapor byen detaye lor sa Dodo seleb la :

Laba, ena ankor lezot zwazo, gro kuma nu bann «cygnes», ki ena gro gro latet, avek kumadir enn sort kuronn lor latet, akoz zot lapo fer kuma plise urle lao la. Anplas lezel, zot ena trwa kat plim ki pli long. Anplas lake, zot nek ena enn ti dive pwal frize frize kuler gri gri. Sa bann zwazo la, nu apel zot, «zwazo degutan», zis akoz mem si nu kwi zot pu buku letan, zot laser res byen byen koryas, eksepte parti blan lor zot pwatrinn ek zot zezye ki kapav manze. Andeor sa, ena buku turtrel ki zot gu buku pli bon.

Dan sa dezyem liv la, ti ena usi bann desin byen byen inpresyonan. Dan dezyem zimaz sa liv de bor la, pu premye fwa nu truv, enn ...Dodo. Sa liv la pa koz zis lor bann premye abitan, ladan ena buku detay lor bann Dodo:

Letan nu ti pe viv Maurice, ki lontan lontan, dimunn ti pe apel Isla do Cerne, ti ena enn zwazo ki nu finn apel «zwazo degutan». Nu ti sey kwi li, me so laser ti sitan koryas ki nu pa ti kapav kwi li ase e nu finn manz li san li finn byen kwi.

Kuma sa lil la pa ti ena okenn abitan, bann zozo pa ti farus, nu ti pe koste ar zot san zot ale, zot ti pe res trankil, san zot buze, akoz samem nu ti kapav tuy zot san difikilte. Enn rezime : sa later la byen byen ris, sitan ena zwazo ek pwason, ki ninport ki kote u ale, byen fasil pu truv zot.

Premiers jours

Le Dodo de Van Neck, livre de bord du Gelderland
de 1601, Archives de La Haye.

dodo

Préambule | Les mystères d’un nom | Dodoland | Témoins oculaires | Des contradictions évidentes | Premières légendes | Derniers témoins | Physionomie du Dodo | Le Dodo de Prague | Le Dodo de Surat | Le Dodo d'Amsterdam | Des Dodos blancs | L'image déformée d'une image déformée | Où est la vérité ? | Quels vestiges ? | Mais d'où sort-il cet oiseau ? | Injustice pour tous les autres | Les tortues géantes Cylindraspis | Quel régime alimentaire ? | Symbiose avec les tortues ? | Le Dodo d'Alice |Frère du Dodo| Découvertes du solitaire | Evolution | As dead as the Dodo ? | Conclusion ? | Bibliographie | Questionnaire destiné aux scolaires | Le Dodo a désormais son Musée virtuel | Réactions | Presse | Contemporains disparus | Dodo and solitaires, myiths and reality | Texte de Buffon consacré au Dronte | Louis Etienne Thirioux | Short communications | Emmanuel Richen sonne "Le Reveil du dodo" | Le reveil du dodo | Il faut sauver le dodo | The intercultural dodo | Sous la varangue | Des dodos comme s'il en pleuvait !!!...
 

Avan teks | Mister enn non | Dodoland | Temwen vizyel | Enn ta kontradiksyon | Premye lezann | Dernye temwen | Dodo la so portre | Dodo Prag la | Dodo Surat | Dodo Amsterdam | Bann Dodo blan | Zimaz enn zimaz enn zimaz,… | Kot laverite ? | Ki pe reste aster ? | Dodo la, ofe ki li ete ? | Pa Dodo selman | Bann torti zean, fami Cylindraspis | Ki zot ti pe manze ? | Ki zot ti pe manze ? | Sinbyoz1 ek torti ? | Dodo Alice | Dodo la so frer | Dekuvert soliter | Evolisyon | Konklizyon ? | Bibliographie | Kestyoner pu bann zelev

Viré monté