Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan
FLUX D'INFORMATIONS   feed   facebook Twitter                  LE POTEAU MITAN
KRÉYOLAD PHOTOTHÈQUE
ARCHIVES INDIANITÉ
MO FLÉCHÉ AUTEURS
MUSÉE DU DODO ZOBEL
FRAZ KREYÒL POTOMITAN IOCP

Visitez notre richissime sommaire vous ne le regretterez pas une seconde!!!

Le site Kapes Kréyol a beaucoup grandi, tant et si bien qu'il déborde le cadre du Capes de créole, tout en gardant une partie réservée à ceux qui préparent le CAPES, il a besoin de répondre à autre chose car il devient toujours plus un lieu d'échange et de promotion de tous les créoles. On a choisi le nom POTOMITAN, qui signifie le «poteau central», pour indiquer que notre site veut être un des piliers des langues et cultures créoles. Nous changerons la présentation du site au fur et à mesure de nos possibilités, si vous notez des problèmes techniques, écrivez-nous. Bonne navigation à tous! Charte de respect et de bienséance.

Les opinions et idées présentées sur le site appartiennent à leurs auteurs, elles ne représentent pas forcément celles du

Choukamo kréyòl Gwadloup
Zouti 1: Eritaj

Nwèl 2017 é joudlan

La Mélipone, le Monarque et le Colibri

Une ouvrière Mélipone, sur une fleur d’orchidée, s’entendit supplier par un Royal Monarque:

— Dites, madame la butineuse, quand vous en aurez fini de lui faire son affaire à cette malheureuse fleur, j’aimerais bien moi aussi lui conter fleurette à ma façon!

L’abeille laborieuse, les corbeilles déjà chargées de pollen, répondit vertement au sublime papillon:

— Quoi ! Vous laisser la place ! Vous n’en n’avez pas assez de papillonner de ci-delà, à longueur de journée, pour votre seul plaisir! Il faut que vous veniez m’interrompre dans la tâche qui m’a été confiée par toute une communauté ! Je travaille, moi, monsieur le dandy! Allez donc tremper votre trompe ailleurs!

Déjà le Monarque tout penaud s’apprêtait à quitter les lieux quand survint un Colibri qui, rapide comme l’éclair, bouta hors de la douce corolle l’irascible radoteuse:

...
à suivre

Hector Poullet