Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Calendrier des insects
Décembre

Sigal lòtbò / Cigale d’un autre bord

Hector Poullet

Fidicina mannifera

Sigal lòtbò, Fidicina mannifera. Photo Geneviève Poullet.

An pa moun kotésit !
Wè, é ka sa vlé di ?
Kilès
adan lésèz ka viv isidan
pé di i natif-natal kotésit ? 
Es noutout pa rivé on jou
asi lilèt-lasa ?
Kanmenmsi déserten rivé
tibwen avan
tibwen apré
ès noutout pa sòti lòtbò on jou ?
Wè, an sav
té ja ni onlòt sigal
lè gangann an-mwen débakyé.
On sigal pyanm-pyanm
té ka chanté
tousèl-tousèl a-y
anni lannuit.
Lè  nou
ka bay-lavwa toulongalé
pou fè onsèl wélélé
jan  lanmè ka fè lanm
Ki sé karenm
ki sé livènaj
tout lajouné
zòt ka di
nou ka plen zòrèy a-zòt.
Pwan tibwen kyè ankò
talè zòt ké kontan
tann-nou
kouté-nou
zòt ké enmé vokal
An-nou
lè nou ka bay bal.

Je ne suis pas d’ici !
Oui, et alors ?
Qui
du monde vivant
est originellement d’ici ?
Sur une île
ne sommes-nous pas tous arrivés
un jour ou l’autre ?
Les uns un peu avant les autres
ne sommes-nous pas tous
venus d’ailleurs ?
Oui, je sais
il y avait déjà d’autres cigales
quand mes ancêtres ont débarqués.
Plus discrètes que nous
elles ne chantent que la nuit
en solo.
Tandis que nous chantons
en chœur
par vague
toute la journée
carême ou hivernage
toute l’année.
A vous entendre
nous vous cassons les oreilles.
Un peu de patience
bientôt vous prendrez l’habitude
à  nous entendre
à nous écouter
vous apprécierez nos concerti
et tutti-quanti.

(Ektò Poulé, novanm 2013)

boule  boule  boule

Article sur la cigale Fidicina mannifera: La cigale...

crabe

 Viré monté