Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

KREYOLAD NI 7 AN

Jid

Jid

Mars 2004 - Mars 2011 cela fait 7 ans que  KREYOLAD, sous la plume de Jid dans ANTILLA, s’est imposé comme une petite séance hebdomadaire de lecture pratique du créole.

Les lecteurs assidus sont tous des champions en lecture, peut-être même en écriture qui sait? Quoiqu’il en soit ils pratiquent «Bel lang nou an» san tren ni dézod, obidjoul an manniè nawflaw.

Beaucoup de lecteurs réclament un recueil de KREYOLAD qui sans doute viendra un jour. Une telle publication dans un contexte «d’analphabétisme en créole» ne pourra se réaliser sans le support des lecteurs eux-mêmes, de tous les militants du créole et enfin tous les amoureux de cette belle création linguistique.

Les KREYOLAD qui s’accompagnent de BEL POVEB KREYOL commencent à être considérés, non comme une vulgaire kouyonad kréyol, mais comme une chronique créole «sérieuse» en tout cas censé refléter un pan de notre culture. Même si son créateur n’est pas encore  «sérié» (pas i  poko lonjé adan konplé mahogany-a), il est loin de se prendre au sérieux (sé pa an latjéprétet).

L’excellent travail d’analyse réalisé par Nicole Ish, lors du colloque organisé par le GRECFAV en 2008 sur le thème «REALISME ET MODERNITE DANS DES ECRIVAINS CARIBEENS ET PANAMERICAINS» atteste de cette nouvelle vision sur ces textes créoles. Nicole Isch, professeure de lettres classiques, Docteur en science du langage avec une certification en FLE actuellement en Nouvelle Calédonie l’avait bien montré dans sa communication intitulée:  Le spectacle de KREYOLAD. Les lecteurs intéressés sont donc invités à se rendre sur le site: Potomitan pour de plus amples précisions.

Je profite de l’occasion pour remercier la direction d’ANTILLA (MM, Henry Pied, Alfred Fortuné et Gérard Dorwling-Carter) qui m’a permis de débuter cette riche et passionnante aventure et de la poursuivre encore aujourd’hui. ANTILLA est aujourd’hui le seul journal  avec une rubrique créole régulière depuis 7 ans (sa ki pa kontan toufé).

Je ne saurais oublier également, Raphaël Confiant, Francesca Palli et Gérard Dorwling Carter qui ont permis aux Kréyolad de s’ouvrir et se répandre sur la toile par leur site respectif : Montray kreyol, Potomitan et Meetaw.

An lanmen ka lavé lot, dé  lanmen ka lavé an fidji,

Annou kontinié vréyé kreyol douvan, pa selman an djel!

Jid

Viré monté